Aller au contenu principal

Armez-vous contre Rihanna et consorts

Des chercheurs ont découvert le moyen de nous enlever des chansons de la tête

Par Quentin M

Réveil difficile ? Une radio criarde vous a tiré des bras de Morphée avec la dernière de Rihanna, Lady Gaga ou Bruno Mars ?

Vous êtes sous la douche et là, enfer et damnation, vous vous mettez à fredonner la pénible à tue-tête. Sachez qu’il y a de grandes chances que ce tube sur-formaté vous trotte dans la tête toute la journée – ce qui n’a rien d’étonnant puisqu’à défaut de stimuler la curiosité musicale, ce morceau s’adresse directement à l'inconscient limbique de l'auditeur : « chante-moi, exhorte-t-il, chante moi et ne t’arrête pas ! ». Grosse envie de se recoucher et de laisser le sommeil dissiper tout ça ? En même temps, pas facile d'expliquer à son boss que Rihanna vous a recouché... Alors on fait quoi, dodo ou ode à Chris Brown ?

Pas de panique ! Comme note le Telegraph, des chercheurs américains ont trouvé la parade absolue contre les refrains entêtants : faire des anagrammes, Sudoku ou puzzles. A les en croire, le fait de se concentrer sur ce genre d'exercices mentaux limiterait l’intrusion de chansons dans notre esprit.

Engager le cognitif pour mieux dégager l’intempestif, telle est la clef de la liberté cher(e) mélomane. Que les handicapés de l'anagramme se rassurent quand même : ceux 5 lettres seraient les plus efficaces pour se débarrasser des airs lancinants.