Aller au contenu principal

Sadistik, un rappeur dans le boudoir

Le brillant MC de Seattle sort un nouvel album

Par Quentin M

Relativement méconnu en France, le MC Codie Foster, aka Sadistik, a sorti un nouvel album en février dernier.

Si Flowers for my father reprend quelques unes des recettes qui ont fait le succès outre-atlantique du brillant rappeur de Seattle, force est de constater que le bonhomme a mûri, affiné son style et bien bossé son flow.

Sceptique ? Plus pour longtemps : 

Sorti sur Fake Four Inc., l’album distille des textes crus, et non moins inspirés, dans une ambiance assez intimiste – façon philosophie dans le boudoir. Ainsi des quelques incartades philosophico-spirituelles (cf. la fin de “Micheal”) auxquelles se livre ce sadique de la langue. Côté instru, on trouve des cordes, des percussions, des synthés et une gratte électrique…

Un bon petit melting pot qui ravira les fans d’indie hip hop. L'album en écoute intégrale ici.