Aller au contenu principal

La Nasa capture un Space Invaders

L'exo-bonhomme se planquait à plus de 2000 milliards d'années-lumières

Par Quentin M

35 après la sortie du célèbre jeu vidéo, le télescope spatial Hubble aurait découvert un des Space Invaders tapi derrière un amas de galaxies, rapporte Science et Avenir.

D'après la Nasa, cette pseudo découverte serait en fait la conséquence d’un mirage gravitationnel causé par l’amas de galaxies Abell 68.

Théorie de la relativité générale oblige, la masse extraordinaire de cette amas galactique courbe la lumière émise par des galaxies plus lointaines et donne ce rendu exo-anthropomorphe.

A la lumière – courbe – de cette révélation, on peut quand même s'interroger sur les choix stratégiques de nos dirigeants. Pourquoi donc envoyer une twingo pimpée à 2,5 milliards de dollars, se balader sur Mars en quête d’hypothétiques traces de vie antérieure, alors que le portrait-robot d’E.T. s’affiche sur n’importe quelle console de jeu digne de ce nom ?