Aller au contenu principal
Ramdam #11

Ramdam #11

Revue du pire de Internet avec plein de blagues à l'intérieur

Par Giulio Callegari

Vous avez un diplôme, un CAP, un BEPC, un Bac S, un CAPES, le BAFA, un Master, un Bideug, un DES, un doctorat, un casier judiciaire, mais voilà, c'est la crise, et vous avez pas de travail.

Alors pour vous donnez des idées de jobs : Ramdam en forme de salon du métier, revue d'orientations où tous les métiers sont possible. Pensez carrière, suivez les liens.

 

Vous aimez les personnes âgées et le secourisme ? soyez géronto-sauveteur.

Vous aimez les angles droits et pas trop les enfants ? Construisez des toboggans à risque. D’ailleurs pour ceux qui veulent quand même être parents sans aimer les enfants, bah il suffit simplement d’être de mauvais parents.

Vous avez un souci de logique et un brin de méchanceté ? Occupez-vous des toilettes d’un ennemi.

La géologie ok, mais jamais sans votre bacon ? soyez chercheur de cailloux qui ressemblent à du bacon.

La cascade c'est votre marotte, et vous avez une caméra Go-Pro? Soyez doublure chasseur dans Bambi. Toujours nature, vous, c’est plutôt camouflage et cygne, alors tenez.

Vous êtes plutôt farces, attrapes et gardiennage ? Conduisez la barrière d’un bâtiment public.

Vous êtes de nature jalouse, basketteuse, et supporter de l’équipe adverse ? Déconcentrez Tony Parker pendant un lancer franc.

Vous aimez le lait et les chats et la peur ? Faites du Cat-sitting.

Vous avez entre 2 et 4 ans et vous êtes un peu coquine ? Prenez des photos de vous topless en Duckface, c’est un métier d’avenir (merci aux parents pour ces images terribles).

Vous êtes très porté ébénisterie ? Entre du bois et..prenons du métal, vous reconnaissez immédiatement le bois ? Soyez Identificateur de bois.

Vous êtes maniaque sur les bords et n’avez pas peur du risque ? Devenez femme de ménage dans une zone sismique.

Vous avez des chaussettes dépareillées et des chatons à noyer ? Stop ! Avant de vous en débarrasser faites des chaussi-chatons, une astuce comme les cendriers en canettes qui peuvent se vendre comme des petits pains.

Vous avez un canard dans les WC ? réfléchissez, peut-être que ça peut faire un nom de marque marrant.

Vous êtes un chien sky et coquin ? Devenez une biatch de magazine.

Un aveugle qui n’aime pas les chiens, c’est pas de chance, mais s’il aime le freesbee, il peut faire carrière là-dedans.

Vous aimez les lapins, et la liberté ? Bah libérez des lapins (ou des chouettes si vous c’est les chouettes). Exhibo oui, mais que devant les zanimaux ? faites ça non ?

Vous pilotez comme un as et question poids lourds vous boxez dans la factétie : Soyez blagueur de camion. Sans le côté camion, soyez Sébastien Loeb. mais attention le concours est compliqué, les candidats sont nombreux.

Vous aimez JC Decaux et les associations d’idées rigolotes ? Faites du placement publicitaire. Vous aimez JC De Nazareth et les mêmes associations, placez des interrupteurs chez EDF Vatican.

Vous n’aimez pas les hommes, et spécialement pas les pêcheurs, vous avez qu’à être un bouc.  Si vous êtes un singe, que vous montez un chien, et que les boucs sont vos ennemis, singe de combat c’est cool. Si c’est les femmes et les voitures que vous détestez, chat de circulation c’est mieux.

Ci desssous, dans une sugegstion de présentation pluridisciplinaire, vous apercevrez dans l'ordre un cheval blanc, un cavalier en doudoune tirant un ski nautique, puis de la neige, puis une jeune fille ayant choisi un bikini.

Vous n’osez pas sortir du placard mais vous êtes un petit belliqueux, vous, c’est la lutte qu’il vous faut.

Vous aimez le feu et le danger, soyez pompier paresseux. Voire pompier hyper flemmard.

Coréens et chorégraphes ? Faites de la coréegraphie.

Vous êtes généreux et rêveur, le métier de donneur d’orgasme est fait pour vous.

Vous aimez les bananes et la bagarre et tous ces trucs-là ? on peut rien pour vous, désolé. Non, sortez d'ici, calmement...voilà, on va vous raccompagner doucement par ici.. dehors...

Sinon vous pouvez aussi être un sale type.

Et qu'on vienne plus nous parler de chômage. Même RadioNova, malgré son nom pas facile à porter, elle a trouvé du taf.