Aller au contenu principal

La Couveuse #1

Un grand mix de syndrômes culturels et autres mutations des années 10

Par Camille Diao

11h sur Nova : l’heure des mutations culturelles et autres syndromes des années 10. Et la semaine dernière, Nova aux avant-postes vous présentait trois avancées sur lesquelles il faudra probablement compter dans les années à venir…

Vous sonderez les profondeurs du web avec un moteur de découverte

QWANT est un nouveau moteur de recherche mis au point par Jean-Manuel Rozan et Eric Léandri – deux français, oui Madame, qui ont tout simplement l’ambition de concurrencer Google.  Alors que Yahoo!, Bing et consorts se contentent de référencer des sites web, QWANT intègre à ses résultats tout plein de contenus différents, notamment les pages de réseaux sociaux, les dernières actualités, le shopping… Le tout sur le même plan, organisé en quatre colonnes en fonction du type de résultat.

L’avantage, c’est que contrairement à Google, QWANT vous permet de trouver des choses auxquelles vous ne vous attendez pas (ça vous rappelle quelque chose ?). Petit exemple d’actualité : en cherchant « Oscars », on tombe bien sûr sur le palmarès de la cérémonie mais aussi… sur des fringues Oscar de la Renta dans la section shopping !

« Google est le meilleur moteur quand vous savez déjà ce que vous voulez trouver. Qwant est un moteur de découverte, vous y trouvez des choses nouvelles » en disent ses créateurs. Ca a tout l’air de la revanche du minitel Made in France. Et  vous allez l’adorer. 

Vous achèterez votre musique et vos films en monnaie virtuelle

Le Bitcoin est, comme son nom l’indique, une monnaie virtuelle en service depuis 2009 et aujourd’hui en pleine explosion. Sans trop rentrer la technique, il s’agit d’une devise cryptographique qui permet de garantir la sécurité et l’anonymat des transactions et surtout de s’extraire du tout-banquier – il suffit d’une simple adresse électronique pour pouvoir payer et vendre. Les bitcoins peuvent bien entendu s’échanger en monnaie réelle, selon un taux de change aujourd’hui encore plutôt fluctuant.

Si le bitcoin n’est encore accepté que par un petit millier de sites, on peut s’attendre à voir son utilisation se généraliser et notamment grâce au site de téléchargement Mega (vous savez, le petit frère de feu Megaupload) qui accepte désormais cette devise. Allez, on vous laisse un an pour que votre portefeuille s’y convertisse.

Vous deviendrez ingénieurs en ligne

Apprendre le développement web de manière gratuite et intuitive, le tout en ligne : c’est ce que propose l’américain Zach Smith, fondateur de la Code Cademy. A seulement 22 ans, le jeune entrepreneurs a déjà une tête pleine d’idées, et notamment la ferme conviction que c’est d’abord en faisant que l’on apprend et que le diplôme ne signifie aujourd’hui pas grand-chose.

Plateforme de e-learning pour les apprentis développeurs web, la Code Cademy compte déjà plusieurs millions de membres Outre-Atlantique et la version française devrait arriver avant l’été. Un pari dans un pays où le diplôme est roi… mais une aubaine car notre marché du travail manque cruellement de développeurs web. Apprendre gratuitement son job en ligne : l’idée a beau bousculer plein de tabous franco-français, elle pourrait être une piste contre le chômage des jeunes. Exit le diplôme et vive l’autodidactisme : aspirants codeurs de tous pays, inscrivez-vous !