Aller au contenu principal

La couille dans le potager du monde

S.O.S Google et vie(rtuelle) après la Mort

Par Marie Missou

D'aucuns considéreront qu'il s'agit d'une excellente initiative : le moteur de recherche de Google oriente à présent automatiquement toute personne qui tape les mots "suicide, en finir avec la vie, fatigués de vivre" et autres indice de mal être existentiel, vers le site de SOS amitiés.

On pourrait imaginer mieux : vous tapez "suicide", un psychiatre arrive chez vous. Vous Vous tapez "solitude", on vous livre un chien direct de la SPA ou on prévient tous vos amis Facebook etc. Vous qui croyiez pouvoir profiter de vos petites perversité dans le secret de votre écran, vous voilà googlebusqués.



En tout cas ce qui est bien, c'est que si vous décidez de mettre fin à vos jours, malgré google et sos amitié, votre dernier tweet pourra se retrouver sur le site tweet there after, qui recense les derniers tweets préposthume … et vous pourrez organiser des discours d'adieux sur le site DeadSocial, qui permet de programmer des messages – adieux, mémoires, secrets – qui seront publiés post-mortem sur FaceBook, Twitter, ou Google +.