Aller au contenu principal

La tête et les jambes avec Desports

Un nouveau mook anti-mou du genou

Par Agnès Aokky

Je me suis fraîchement tapée toute une série de sketchs de Pierre Desproges qui pour moi symbolise le plus grand génie humoureux de tous les temps. Et je suis tombée sur son savoureux pamphlet : "J'ai envie de tuer quelqu'un". 

A un moment donné, il vous demande "Mais où avez-vous vu qu'elle était respectable la personne humaine ? Vous avez entendu chanter Francis Cabrel ? Vous avez entendu penser un footballeur ?".

Ils n'ont point besoin de penser les footballeurs - point trop nympho comme dirait l'une des mes amies - journalistes, intellectuels et philosophes le font très bien à leur place, ils défendent ardemment une forme d'intelligence sportive. Le fruit de ces belles cogitations, c'est dans la toute nouvelle revue DESPORTS.

Gilles Deleuze, passionné par le tennis, vous parle du champion comme un créateur de style, l'inventeur d'une musicalité qui lui est propre. Quant à Pier Paolo Pasolini, fervent amateur de football, il définit le foot comme un langage avec ses moments de poésie et comme la prolongation moderne du théâtre. DESPORTS pulvérise également les méprisants préjugés sur le babyfoot, ce sport jugé mineur. Figurez-vous qu'il faut être un fin stratège pour pratiquer le baby et puis admirez la grâce évidente campée dans le corps du joueur : les tours de poignets, la flexion sans relâche des genoux, le maintien très ferme des deux jambes, c'est toute une chorégraphie le foot de table !

La revue DESPORTS est faite pour vous lecteur curieux, qui avez une tête et des jambes, qui plus est « DESPORTS », c'est un vieux mot français désignant autant les jeux de l'esprit que ceux du corps, vous voyez ça colle !

En guise de conclusion, pour vous prouver que certains sportifs ont un verbe épicé, cocasse, je vous cite le boxer Mohammed Ali. Pour intimider ses charognes d'adversaires, il avait pour coutume de lancer des menaces bien directes, du genre : si tu fais un rêve dans lequel tu me bats, tu ferais mieux de te réveiller et de t'excuser » ! 

Bonne nuit et bisou au pitbull !

DESPORTS, c'est dans toutes les bonnes crèmeries (éditions du Sous-Sol)

Ce mook a été créé par Adrien Bosc (le géniteur de Feuilleton) et Victor Robert, un journaliste sportif.