Aller au contenu principal

Monstres de mode

Arrrgh, les dessous chics des monstres à la Gaité Lyrique

Par Agnès Aokky

Force est de constater que notre société pullule d'artistes masqués, c'est le cas de notre producteur chéri SBTRKT, sous aucun prétexte il ne montre son visage.

C'est très générationnel ce phénomène de camouflage, la figure humaine tend à disparaître... au profit d'un masque, un avatar virtuel, un corps qui se mute, un corps qui devient hybride et parfois monstre. C'est le constat que dresse ARRRGH! MONSTRES DE MODE à la Gaité Lyrique à Paris, une expo démoniaque & fantasque où l'ammoniaque non orthodoxe vomit son substrat enchanteur.

Attention, vous allez éructer des "arrrgh" à tire-larigot face à 80 créatures enfantées par moult créateurs et designers, c'est comme un défilé de mannequins non consensuels ; des tenues mutantes à perte de vue histoire de flanquer la terreur dans votre coeur de rockeur ! Costumes pop, vêtements gênants imaginés par des gens comme Alexander McQueen, Issey Miyake, Piers Atkinson, Rick Owens et une kyrielle d'autres chercheurs-designers. 

Je me réjouis du côté manga qui dégouline outre-mesure dans cette exposition, une source d'inspiration canon pour vos oeuvres personnelles, une muse monstrueusement belle, miam !

ARRRGH! MONSTRES DE MODE, à la Gaité Lyrique à Paris jusqu'au 7 avril

3 bis, rue papin – 75003 paris