Aller au contenu principal

Mariage à Mendoza, le Grand Pack

Le film, l'interview, le live d'Herman Dune et la playlist

Par Quentin M

Mercredi 23 janvier sortait Mariage à Mendoza, le premier long-métrage d’Edouard Deluc. L'occasion pour Nova d'inviter Edouard Deluc (le réalisateur) et Herman Dune (le duo qui a fait la bande originale du film) dans la Matinale.

Retour en images ET en musique sur une belle comédie à l'Argentine.

 

Si le réalisateur français du film s’était déjà fait connaître avec 2 courts-métrages, Donde esta Kim Basinger (2009, un court qui fournit la trame de Mariage à Mendoza) et Je n’ai jamais tué personne (2002), il revient ici en fanfare avec une comédie pleine d’humanité et de poésie. 

Le film se déroule en Argentine et conte l’histoire de 2 frères français, Antoine et Marcus (respectivement interprétés par Nicolas Duvauchelle et Philippe Rebot) qui débarquent au pays des Gauchos (à prononcer ga-ou-tchos pour éviter toute confusion politique)en vue d'assister au mariage de leur cousin. Sitôt arrivés à Buenos Aires, les fréros prennent une voiture pour rallier Mendoza, la principale cité vinicole de l’ouest du pays. La grande aventure, la vraie, voilà longtemps qu’ils en rêvaient…

Problème : Antoine ne va pas bien du tout ; sa femme vient de le plaquer. Marcus, est sûr qu’aller au mariage du cousin remettra son petit frère d’aplomb, il va lui sortir le grand jeu. Des chaudes nuits de la capitale aux splendeurs de la vallée de la lune, ils croiseront sur leur chemin, un réceptionniste illuminé, une beauté divine, des pierres qui portent bonheur… Sur la route du mariage, au gré d’étapes de plus en plus mouvementées, les deux frères se retrouvent. A un détail près : quand Antoine se requinque, c’est Marcus qui trinque.

La BO du film est signée Herman Dune. Le duo français est venu en compagnie d’Edouard Deluc dans la Matinale de Nova pour un live acoustique des plus entraînants :

Le Contrôle Discal à écouter Ici 

ET La Valise à écouter 

ET, EN BONUS, La Playlist tirée de la BO d'Herman Dune.