Aller au contenu principal

Du droit d'être transgenre au Népal

Le pays a créé une catégorie “transgenre” sur les cartes d'identité

Par Quentin M

Les citoyens transgenres au Népal n'auront plus à choisir entre l'appartenance au sexe masculin ou féminin sur leurs cartes d'identité grâce à l'ajout d'une catégorie "transgenre", a annoncé mercredi un responsable au sein du ministère de l'Intérieur.

Comme le rapporte Europe 1, les bureaux dépendant du ministère sur l'ensemble du territoire ont reçu l'ordre de permettre aux personnes concernées de s'enregistrer en tant que "troisième genre" lorsqu'elles viendront remplir leur certificat de citoyenneté.

"Nous avons envoyé des circulaires à nos bureaux administratifs dans les 75 districts pour mettre en place cette nouvelle réglementation. A partir de maintenant, toute personne voulant une telle identité peut le faire", a déclaré à l'AFP Bhola Siwakoti, un responsable au sein du ministère de l'Intérieur.

Cette initiative intervient cinq ans après une décision de la Cour suprême ordonnant au gouvernement de promulguer des lois garantissant les droits des citoyens transgenres, homosexuels et bisexuels. Les certificats de citoyenneté, qui font office de carte d'identité nationale, doivent être présentés pour ouvrir un compte en banque, vendre ou acheter un bien immobilier, postuler à un emploi et obtenir un passeport. 

Plus d’infos sur l’obtention d’un passeport étranger – que l'on soit trangenre ou non.