Aller au contenu principal

Saison Cult. #2 à la Maison PIP | Bordeaux

L’un des meilleurs come-backs de 2018, assurément. Méga-teuf !

19 avril 2018
Par NOVA BORDEAUX
L’un des meilleurs come-backs de 2018, assurément. Méga-teuf !

Dans un paysage plutôt morose en ce qui concerne les petites jauges bordelaises (fermeture de la cave du Wunderbar, travaux à la Cueva, le Chicho toujours en déménagement, etc...), l’ouverture de la Maison PIP fut l’été dernier une vraie bouffée d’air frais. Une Saison Cult. number one qui a fait remonter quelques beaux souvenirs de feu l’Inca, brassé les forces vives de la scène pop locale et fait groover plusieurs centaines de bordeluches en goguette.

Saison Cult 2017

Du coup, vu ce bilan plus que positif, on ne peut que se réjouir de la réouverture de la Maison PIP pour une deuxième Saison Cult. – et avec le soleil en prime, s’il vous plait ! Et puisque la belle soirée de clôture du lieu, en octobre dernier, avait mis à l’honneur le label Grandeville Records (avec Lonely Band et Jimmy Whoo), c’est une nouvelle fois la maison de Montreuil qui sera des nôtres, histoire de faire table rase du hiatus hivernal et repartir sur un nouveau cycle de réjouissances pour ce printemps-été 2018. Ce sont donc deux autres signatures du catalogue estampillé GV qui seront présentes dans les jardins de la Maison : Muddy Monk et Moussa. Mais avant de dire « aime » et de semer sur votre planète remplie de pouces bleus protubérants, laissez-nous vous détailler un chouia le curriculum de ces deux-là.

Ainsi, Muddy Monk, ce cher helvète underground, viendra dérouler ses morceaux ronds et élégiaques (non, on n’a pas avalé de dico, c’est promis), des tracks qui ne renient pas l’héritage de la chanson française tout en lui apportant une fraicheur bienvenue et une jolie pointe synthétique. Autant d’éléments qu’on retrouvera sans aucun doute sur son premier LP, Longue Ride, actuellement en cours de fignolage. Quant à Moussa, la dernière découverte de la maison francilienne, vous connaissez assurément les beats rebondis de son Cabrioli, deux minutes et demie plutôt sexy qui n’ont pas vraiment besoin de vous rappeler sur quel pied danser. Un premier morceau qui met le palpitant à 1000 watts et promet de belles choses pour la suite, à découvrir très certainement en avant-première dans les jardins de Bacalan.

Et pour compléter ce line-up déjà bien chatoyant, les selectors du Grand Mix de la Radio Nova seront aussi de la partie, avec des disques à foison ; de quoi accompagner gentiment le glissement du houblon dans les gosiers. Bref, bières, concerts, plein air : ça rime avec super, tout cas, non ? Pour en profiter, c’est dès 16h00 le samedi 28 avril dans les jardins de la Maison PIP, juste derrière les Vivres de l’Art.

Gagnez vos places pour l'évènement : le mot de passe pour les remporter se trouve sur la page Nova Aime.