Aller au contenu principal

Phèdre! | Saint-Médard-en-Jalles

Tout vous afflige ? Tout vous nuit ? Tout conspire à vous nuire ? Bon, c’est pas de bol, mais pour vous changer les idées, il y a « Phèdre! » revu et expliqué rien que vous.

10 janvier 2019
Par NOVA BORDEAUX
Phèdre Saint-Médard

Phèdre, c'est - au choix - un groupe psyché anglais qui descend de Royal Trux ou la zouz de Thésée (et demi-soeur du Minotaure, bonjour les repas de famille !) ayant inspiré à Jean Racine quelques alexandrins. Prenant l'embranchement « littérature du XVIIe siècle », le Suisse François Gremaud (et son acteur Romain Daroles) se frotte aux 1600 vers de la pièce pour un seul en scène qui vous fera oublier les polycopiés et les mornes récitations de vos cours de français.

Déjà, c'est « Phèdre! », avec un point d'exclamation. Histoire de bien montrer à ce classique qu'on n'est pas là pour le contempler de loin sans oser y toucher, comme dans un musée ; plutôt pour le secouer, le dérouter, le piquer à vif. Pour le mettre dans le ton de l'époque, parce que les classiques ne devraient pas être abonnés qu'à la poussière et aux siècles fanés.

Phèdre Saint-Médard

Détournant les codes de la conférence, avec son entrain passionné et ses jeux de mots digne des archives Carambar, « Phèdre! » tiendra en haleine jusqu'aux plus désintéressés de l'auditoire, portée par un conteur plein de maestria qui va du didactique au comique en passant par l'emphase théâtrale sans jamais perdre le fil. Ça joue avec le livre, avec son contenu mais aussi en tant qu'objet - notamment comme moyen mnémotechnique bien pratique pour reconnaître les différents protagonistes de la pièce, tous interprétés par le même mec (grosse performance d'acteur, d'ailleurs, et quel enthousiasme !).

Sur les traces de Dan Jemmett réinterprétant les oeuvres de Shakespeare, ou du « Roman d'un acteur » de Philippe Caubère, « Phèdre! » propose un sacré ravalement de ce morceau de patrimoine littéraire. Et sans échafaudage compliqué ni retard de livraison, s'il vous plait.

Quant à l'addition, elle pourrait bien se résumer à une jolie bulle (oui, l'entrée gratos !) si aucun trouble ne s’élève dans votre âme éperdue, bien sûr, et si vous parvenez à ne pas vous prendre les pieds dans les racines du mot de passe Nova Aime.

 

 

 

Phèdre!, le samedi 19 janvier à 20h30, à L’Asco - Espace Georges Brassens (Saint-Médard-en-Jalles)