Aller au contenu principal

Never Mind The Future, de Sarah Murcia | Sète

Une création avec le groupe Caroline autour des Sex Pistols, au Théâtre Molière le 19 décembre 2017

13 décembre 2017
Par Annick Delefosse
Never Mind The Future / Sarah Murcia, groupe Caroline et Mark Tompkins Sète Une création autour de l’album « Never Mind The Bollocks » des Sex Pistols au Théâtre Molière le 19 décembre 2017

Initiateurs du mouvement punk au Royaume-Uni. Le quatuor s’est formé en 1975. Qui sont-ils ? En 1977, ces quatre voyous londoniens cassaient la baraque en massacrant My Way et God Save the Queen. Alors vous avez trouvé ? Yes, The Sex Pistols, of course !

"Sex Pistols est un groupe de punk rock britannique, originaire de Londres, en Angleterre. Il est formé en 1975 et connu pour être l'initiateur du mouvement punk au Royaume-Uni1. À sa formation, le quatuor se compose de Johnny Rotten (Lydon de son vrai nom) au chant, Steve Jones à la guitare, Paul Cook à la batterie et Glen Matlock à la basse. Ce dernier est remplacé par Sid Vicious en 1977. Malgré une courte carrière de trois ans, un seul album studio enregistré, Never Mind the Bollocks, Here's the Sex Pistols et quatre singles, Sex Pistols est décrit par The British Broadcasting Corporation (BBC) comme « le groupe de punk rock anglais ultime » (« the definitive English punk rock band »).

Le groupe voit le jour alors que le rock progressif et la pop sont les genres musicaux les plus dominants au milieu des années 1970. Les nombreuses controverses, qui ont à la fois fasciné et choqué l'Angleterre, ont souvent dissimulé sa musique. Le single God Save the Queen de 1977 a été perçu comme une attaque de la monarchie et du nationalisme britanniques. Les concerts ont souvent, de manière récurrente, attiré des problèmes entre les autorités et les organisateurs, le public devenant violent." Vous trouverez la suite sur Internet…

Pour cette création, Sarah Murcia (contrebasse, basse, claviers, voix, arrangements) chante les Sex Pistols. Entourée des musiciens hors pairs de son groupe Caroline, du pianiste Benoît Delbecq et de Mark Tompkins (chant, danse), ils vous donnent à entendre le gros grain de Steve Jones,  injectent des solos de saxo bien tordus, plaquent d'étranges accords sur  piano, et triturent  à leur sauce le Never Mind the Bollocks, un album culte dont la sortie en 1977 avait provoqué un scandale sans équivalent dans l’histoire de la pop music. Un « assaut musical dépravé contre la monarchie britannique » lira-t-on dans la presse.  Ici, chaque morceau a été décortiqué et réinterprété pour donner une musique bien personnelle mêlant jazz, rock et chanson… À découvrir!

En 1ère partie : Peemaï.  Globe-trotter band du Collectif Koa composé de Hugues Mayot, David Vilayleck, Alfred Vilayleck et Franck Vaillant. Le groupe a sorti son premier album Musiques du Mékong le 8 et a déjà fait la une d’Open Jazz. L'esthétique world vous emmène pour un voyage musical sur les rives du Mékong entre mélodies issues du blues rural du Laos et de la région Issan en Thaïlande mêlées aux musiques sacrées des Gamellans indonésiens ou à des sonorités à la Hendrix ou Coltrane.

Des places sont à gagner : mot de passe sur la page Nova Aime !

 


20h30 (21-18-12€) Durée 2h45 avec entracte. Rencontre avec les artistes
à l’issue du concert

Attention : ce spectacle initialement prévu au Centre Culturel Léo Malet de Mireval est donné au Théâtre Molière Avenue Victor Hugo 34200 Sète. T. 04 67 74 66 97