Aller au contenu principal

Lucas Santtana et Rodrigo y Gabriela | Marseille

Au dock des Suds, samedi 19 octobre

18 octobre 2019
Par Baba Squaaly
Rodrigo y Gabriela

Double affiche pour ce concert au Dock des Suds qui aurait fort bien pu voir sa prog inscrite au tableau de chasse de la récente édition de la Fiesta des Suds, tant ces artistes insufflent un air nouveau et intéressant comme on disait chez Actuel et à Nova dans les années 80, tant ils rabattent les cartes d’un sud décomplexé, dira-t-on aujourd'hui pour ne pas perdre le fil de notre époque, inventant un cadre qui n’appartient qu’à eux.

Par ordre d’entrée en scène, le Brésilien Lucas Santtana (aux alentours de 20:30) donnera un court récital, présentant des titres de O Ceu E Velho Ha Muito Tempo (Le Ciel est vieux depuis longtemps), son tout nouvel opus, le huitième signé comme son précédent d’ailleurs sur le label parisien No Format. Originaire de Salvador (Bahia), ce fils de producteur s’est concentré sur sa voix et sa guitare, se défaisant des machines qui nourrissaient son propos inspiré des Tropicalistes de la grande époque. Ces musiciens au mitan des années 60  choisirent de répondre au nationalisme de la dictature, par la musique; une musique qu’ils voulaient universelle et psychédélique. Pour Lucas Santtana, il s’agit au fil de ces 11 titres « dans ce monde bien trop bruyant, dans ce monde où tout le monde parle fort, de venir susurrer à l’oreille des gens . ». Mission accomplie !

Cette première partie, si l’on peut parler de première partie au delà de la durée du show, sera suivie vers 21:30, par celui de Rodrigo & Gabriela. Ce duo de guitaristes mexicains, révélation des Transmusicales de Rennes 2007, s'est déjà produit en 2014 au Dock des Suds. Avec leurs guitares classiques, ces instrumentistes qu’on pourrait hâtivement prendre pour des virtuoses du flamenco alors qu’ils sont issus de Tierra Acida, un groupe de trash-métal en vogue à la fin du des millénaire dernier à México, interprètent des standards des musiques actuelles et titres perses. Ainsi défilent dans la sono gonflée au max, des hymnes de la rock culture (de la pop au métal, de Happy de Pharrell Williams à Starway to Heaven de Led Zep’ en passant Creep de Radiohead ou Orion de Metallica pour ne citer que ces quatre là), quand ils ne nous servent pas leurs propres compos. Au delà du phénomène de foire, ils livrent des pièces musicales réellement inventives qui les sortent de cette case pour les placer dans celle ouverte à tous les vents, des génies de la guitare.

Lucas Santtana + Rodrigo y Gabriela aux Docks des Suds (12, rue Urbain V - 13003 Marseille.). Samedi 19 octobre - Ouverture des portes : 19:30 - 35 €