Aller au contenu principal

Les 36h de Saint-Eustache | Paris

Les 20 et 21 juin, nuits blanches dans l’Eglise de Saint-Eustache.

17 juin 2019
Par Marine Bidegain
Les 36h de Saint-Eustache | Paris

Toute en splendeur et prestige, Saint-Eustache est l’une des églises les plus visitées de Paris : elle se distingue notamment par ses dimensions, la grande richesse des oeuvres d’art qu’elle abrite, mais aussi par son grand orgue ! De nombreux souvenirs s’y rattachent au fil des siècles : Mozart y assista aux obsèques de sa mère, Lully s’y maria en 1662, à la veille de sa mort, Rameau y fit ses adieux à l’orgue… 

Fidèle à sa tradition musicale, l’église accueille toute l’année des formations philharmoniques, des chœurs et des festivals prestigieux. Né il y a 14 ans, sur une idée du curé, le Festival 36h est un projet porté par la communauté paroissiale de Saint-Eustache.

Cette année, une programmation hybride et éclectique revient pour nous faire vibrer durant deux nuits magiques. En ouverture, on accueillera les Chanteurs de Saint-Eustache, avant d’assister à des concerts plus cools et variés les uns que les autres. Namedropping imminent !

Kyrie Kristmanson, artiste canadienne-islandaise, mêlera avec puissance le folk nord-américain à la musique médiévale, pour un résultat pop-jazz, entre la chanson de tous les jours et le laboratoire de curiosités. Bonus track : un duo avec la fabuleuse Jeanne Added.

À voir aussi : Léonie Pernet, Klaus Johann Grobe, Winter Family, Maestro, Petit Fantôme et Marc Melia.

Le vendredi, on rattaque avec Hubert Viel ! Son nom ne vous dit peut-être rien, mais on vous assure que c’est la crème. Le jeune réalisateur du film féministe “Les filles au Moyen Âge" encensé par Nova a composé la musique de la plupart de ses films. Il sort (enfin) son premier EP et fera son premier concert live au Festival : une jolie exclusivité. 

Accueillons également le groupe de folk-blues Gunwood : ce jeune trio - qui remplit déjà le Trianon - s’autorise à bousculer avec entrain et respect le blues le plus pur, créant des harmonies délicates et savantes, sans oublier de raconter les voyages et les rencontres. Attention, beauté fulgurante. 

Ah, et le fil rouge de ces deux soirées ? Chaque artiste, chaque groupe revisite pendant son set une oeuvre liturgique de son choix, faisant vivre la musique sacrée sous un angle insolite. On va en prendre plein les mirettes !

Comme d’hab, Nova est dans les bons coups, et vous offre des places backstage pour le festival ! Jouez juste en dessous avec le mot de passe de la page facebook Nova Aime pour en gagner.

 

Les 36h de Saint-Eustache | les 20 et 21 juin à l’église Saint-Eustache (2, impasse Saint-Eustache, 75001 Paris) | Toutes les infos sur le site ici | Event ici.