Aller au contenu principal

Carte blanche à Chinese Man Records | Aubagne

Saro, Youthstar & Senbeï et Baja Frequencia engatsent le F.I.F.A.

12 mars 2018
Par Baba Squaaly
Saro, Youthstar & Senbeï et Baja Frequencia engatsent le F.I.F.A.

S'il est un festival cinématographique où la musique n’est pas la dernière roue du carrosse, où la musique ne sert pas juste à cautionner la beuverie de fin de soirée d'(a)mateurs de films aux yeux fatigués, c’est bien le F.I.F.A., le Festival International du Film d’Aubagne dont la particularité est de s’intéresser à la musique de film. La musique y est donc de tous les instants. Lors de projections bien évidemment, mais aussi par exemple dès le petit-dej où les festivaliers peuvent à l’heure du premier café ou presque, déguster un Breakfast ambiancé par des DJs locaux expérimentés dans l’art de la gymnastique matinale des oreilles (du 20 au 24 mars de 9h à 10h30). Rituellement, la soirée du vendredi (celle juste avant la soirée de clôture) est confiée au label marseillais Chinese Man Records.

Pour cette 19ème édition, les Chinois ont convié un plateau qui réunit le beatboxer Saro, vainqueur en 2017 du Grand Beatbox Battle (aka la coupe du monde du beatbox), Youthstar & Senbeï et Baja Frequencia. Rennais, Saro est un as de cet art de gorge et de bouche qu’il combine avec une maitrise des machines à boucles. Il était une des sensations des dernières Transmusicales de Rennes et représentera la Bretagne aux prochains Inouïs du Printemps de Bourges. Plus qu’un technicien, ce musicien surfe avec les genres électroniques à pleines lèvres. Les habitué(e)s des tournées de Chinese Man connaissent Youthstar. Les autres découvriront ce MC sur la route avec le band depuis 2016. Il viendra défendre SA.MOD, son premier EP. Pour ce premier show sous son nom, il sera accompagné du beatmaker Senbeï (Smokey Joe & The Kid). Souvent qualifié de groupe “caliente” du label Chinese Man Records pour leur amour de la langue espagnole et leurs penchants musicaux “electropico” (nueva cumbia, moombahton, trap, global bass…), le duo Baja Frequencia aux interfaces domestiques a publié en octobre dernier Catzilla, un opus des plus revigorants. Pour cette soirée au F.I.F.A., ils seront accompagnés par un troisième personnage, un VJ pour une véritable perf dans l’esprit du F.I.F.A. qui les accueille.

Des places sont à gagner avec le password sur la page Nova Aime

 

 

Le Vendredi 23 mars, de 21h30 à 2h00 à l’Espace des Libertés (Avenue Antide-Boyer
13400 Aubagne. Tarifs : Early : 10€ / 15€ en prévente / 18 € sur place