Aller au contenu principal

Beaux Jours : célébration sonore et visuelle | Paris

Le temps fort des Trois Baudets, du 2 au 18 juillet !

27 juin 2019
Par Marine Bidegain
Beaux Jours | Paris

L’été, riche et superbe, la saison des brûlants soleils et des beaux jours, est de retour. “Beaux jours”, c’est d’ailleurs le nom que FGO-Barbara et Les Trois Baudets ont choisi de donner au temps fort de leur saison estivale. Chic idée. Rythmés par une série de concerts, les beaux jours n’en seront que meilleurs !

Le principe ? Le temps d’une heure de musique et de mots, Adrien Soleiman, Halo Maud et Frànçois Atlas (Frànçois and The Atlas Mountains) nous proposent une exploration sonore et visuelle du moment présent et des sentiments qui nous traversent. Entre questions existentielles et second degré, ils revisitent ensemble monuments et trésors cachés d’un répertoire français inclassable.

Et dans la pratique ? Neuf représentations du 2 au 18 juillet, avec à chaque fois un invité spécial pour ouvrir la soirée.

Le 2 juillet, c’est la douce Pauline de Tarrangon, aka Mimi Carnage, aka Pi Ja Ma qui ouvre le bal. Cette talentueuse jeune femme peint les problèmes d’adultes avec ses mélodies lumineuses et sa voix profonde, pleine, limpide. Seule en scène, sous son armure d’humour, elle révèle en dessins et en chanson les secrets de son épanouissement personnel, ses conseils bien-être, et les revers de sa joie légendaire. Aperçu ici.

Le 3 juillet accueillons l’'auteur du "Bonheur Occidental" et dessinateur de renom Charle Berberian ! Il vient nous jouer la folk réconfortante du tout frais "Tout Pour le Mieux". Cet opus vous donnera envie de parcourir la campagne un soir d'été et de rejoindre vos amis autour d'une bonne bouteille. Ce soir il nous ravit par sa peinture, ses accords ouverts et ses récits de vie.

Le 5 juillet, Midou, juriste le jour, charmeur de serpent la nuit, monte sur scène pour raconter Hikaya (“conte” en arabe). Cet explorateur urbain, passe-porte, danseur de l’ombre, régale secrètement son entourage de joie de vivre. L'intrépide Jean Jaune l'accompagnera en musique !

Le 9 juillet c’est le tour d’Ojard de monter sur scène. Derrière ce groupe se cachent Maxime Daoud, musicien chevronné accompagnant Forever Pavot, Ricky Hollywood et son frère Adrien Soleiman. Son premier album, fait de douces et délicates vignettes instrumentales, est sorti en 2017. Minimalisme des arrangements et apparente simplicité des mélodies renvoient aux « musiques d’ameublement » d’Erik Satie, à la « thinking music » de Brian Eno, ou même à une « subphonie », une musique de fond (« underscore ») qui serait là sans qu’on s’en rende compte, discrète et disponible. Ses miniatures pop et méditatives sont ainsi bienveillantes et accueillantes, comme des coquillages où se lover, des espaces à habiter de son imagination. Ecoutez. Avec Ojard, vous allez bien vous entendre. Suivez ce lien pour écouter !

Le 11 juillet, accueillons Les anges au plafond qui nous présentent "Je tue nous" : un trio de magie, musique et marionnette qui nous entraine dans la quête d'identité d'un personnage hanté par son double. A coups de tours de passe-passe et au rythme frénétique de la batterie, qui aura la peau de l'un ou de l'autre ? 

Le 12 juillet place à Renaud Brizard ethnomusicologue du Quai Branly et sa “Joie dans les musiques sacrée du monde”, une conférence sonore qui ouvre grand les frontières et les portes de l’allégresses !

Le 16 juillet, Pierre, Blandine et Arthur feront une lecture musicale intitulée "La Nuit Nous Appartient". Il s’agit du “manifeste” du collectif Catastrophe par trois de ses membres fondateurs. Écrit à brûle-pourpoint et le torse bombé, ce texte donne du feu au coeur et de l’air aux poumons.

Enfin le 17 juillet : Jaïs Elalouf donnera une conférence sur "Le tour du psychédélisme en 80 mots", à propos du psychédélisme dans l’art, et ses effets euphorisants.

Préparez-vous pour cette saison enchantée ! Et tenez-vous prêts car Nova vous offre des places pour quelques-un de ces évènements... 

Après le concert d'Ojard et Je Tue Nous, on continue avec des places pour le 16 juillet ! Jouez juste en dessous avec le mot de passe de la page facebook Nova Aime !

Beaux Jours | du 2 au 18 juillet à 20h au Trois Baudets | 64 boulevard de Clichy, 75018 Paris | Event ici !