Aller au contenu principal

Bars en Trans ! I Rennes.

Ou comment s'envoyer en l'air, de zinc en zinc...

30 novembre 2018
Par captain -xxx-
Bars en Trans ! I Rennes.

Aaah, les Bars en Trans !

S'il y en a qui étaient là l'année dernière, souvenez vous : je vous avais vanté ce fabuleux jeu de piste, gavé de découvertes musicales et de rencontres plus ou moins velues qui ferait de vous, si vous arriviez à tenir jusqu'au bout, au choix  une sorte d'amazone des temps modernes ou un warrior niveau 5, voire un affolant mélange des deux.

A ceux qui ont survécu, je n'apprendrais rien. Quand à ceux qui débutent, ouvrez grands vos oreilles, donnez une pente convenable à votre gosier et surtout, munissez vous d'une de ces balises de détresse qu'utilisent les alpinistes en cas d'avalanche.

Pour ces Bars en Trans 2018, 14 lieux , agréablement répartis dans le centre de Rennes, donc c'est faisable à pied bien que les plus joueurs tenteront le vélostar pour rejoindre le Mondo Bizarro, un peu à dache...

Coté programmation,  c'est plus compliqué, car grosso modo, tout est bon, tout est frais, pêché du jour et prometteur, le kiff va donc juste être une question de goût... Et c'est là qu'il y a deux écoles : ceux qui vont bosser le programme comme des oufs pour repérer  ce qui leur correspond et ceux qui vont y aller au pif (en s'aidant  un peu  de l'application dédiée pour tenir la synchro) pour une expérience en mode totale surprise.

Perso, je pencherais plutôt pour la deuxième solution, en laissant donc Allah conduire à ma place car l'expérience montre que, de toutes façons, tenir le timing s'avère quasiment impossible, surtout si l'on a décidé d'y venir pour faire un peu la chouïe.

Alors, par exemple, puisqu'on est encore à peu près sobres, voilà deux trois trucs que je ne connais pas du tout et que je tenterais bien : la soirée Moonshine , jeudi, à la Contrescarpe avec Pierre Kwenders et le pétillant Bonbon KojakSBRBS (samedi au Quai 13), l'option rock du Mondo Bizarro le vendredi avec les Flying Padovani's et les Wolfonis bien que je risque de m'y coller la mite alors qu'il serait plus safe d'aller découvrir quelques nouveaux talents électroniques (Tilak, Fkclub, ALVAN ) au 1988 Live Club,  la chaude sélection marseillaise du Ty Anna ( Iraka, Splash Macadam, Baja Frequencia ) ou Rouge Congo au Dejazey... Et là,  comment je fais ????

Samedi aussi, il y a l'air d'y avoir du bon trip potentiel au Penny Lane (Pion, Omar JR et Palma), de l'électro cheloue et bien fat au Bar'hic avec Corps, Potochkine et Tryphème, mais ça y est, on est déjà dans l'overdose de bonne came... Finalement, il n'y a que dimanche que le choix sera clair avec l'unique plateau proposé par La Chapelle du Conservatoire : ReDeYe , François Audrain et Alter Réal pour une cure de désintox sonore bienvenue.

Vous l'avez compris, l'important c'est d'y aller, ensuite, faites au mieux, de toutes façons ça sera du lourd !

Bars en Trans, du jeudi 6 au dimanche 9 décembre, à Rennes, Bretagne.

Armel Hemme avait reçu pour vous Philippe Le Breton, le directeur artistique des Bars en Trans. Ecoutez les juste en dessous !

Nova vous offre des places. Dénichez le mot de passe secret sur la page Nova Aime et jouez en dessous de ces lignes.