Aller au contenu principal
Monster Rally : exotisme Technicolor

Monster Rally : exotisme Technicolor

Nouvo Nova : « Sunny Sloth » de Monster Rally.

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : Monster Rally.

À mi-chemin entre le kitsch et l'exploration ethno-musicologique, Monster Rally est l'équivalent musical de ces cartes postales des années 50 vantant l'exotisme en Technicolor. Installé à Los Angeles, Ted Feighan (de son vrai nom) s'inspire des sons et des animaux piochés dans des vieux documentaires de voyage : « Sunny Sloth » (littéralement « paresseux ensoleillé »), premier titre de son nouvel album Flowering Jungle, emprunte un vieil enregistrement de guitare hawaïenne, un collage coloré qui ressemble aux fabuleux artworks qu'il produit lui-même.