Aller au contenu principal
Nova Classic : « Children don’t get Weary » de Booker T and the MG’s.

« Mes enfants, ne vous découragez pas »

Nova Classic : « Children don’t get Weary » de Booker T and the MG’s.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Children Don’t Get Weary » de Booker T and the MG’s.

Un Nova Classic, aujourd’hui, en écho aux flammes qui ont emporté une partie de Notre-Dame de Paris hier soir, et qui invite à rebâtir. Un morceau sorti en 1968 par le groupe de Memphis Booker T and The MG’s, groupe de session du label Stax Records, auteur du grand classique « Green Onions », et dont la signature musicale est caractérisée par l’emploi de l’orgue dans leurs compositions.

Groupe instrumental, Booker T & the MG’s réalisera en 1968 quelques chansons pour la bande originale d’un film qui les mènent à Paris justement. Le film s’appelle Up Tight, il est réalisé par Jules Dassin, américain accusé de communisme qui s’est exilé dans la capitale française et signe avec ce film son retour au pays. Up Tight s’ouvre sur la mort de Martin Luther King et se déroule dans les ghettos de Cleveland. À Paris, Booker T Jones - qui a demandé quelques conseils à Quincy Jones en matière de composition pour l’image - se retrouve avec son groupe au cœur de Mai 68, une première version de la B.O? est enregistrée à Paris puis sera reprise à Memphis.

Une B.O.  considérée comme l’une des premières du courant de la Blaxploitation, le courant culturel et social propre au cinéma américain des années 1970 qui a revalorisé l'image des Afro-Américains en les présentant dans des rôles dignes et de premier plan et non plus seulement dans des rôles secondaires et de faire-valoir. Un disque à part dans la discographie du groupe puisqu’elle contient quelques chansons, dont celle que l’on écoute ce matin, un gospel de Frank Williams, porté par la voix de la chanteuse Judy Clay.

Un gospel qui invite les enfants à pas se décourager après la mort de l’un des leurs.  Un chant d’espoir pour tous les orphelins de Notre-Dame de Paris. Une musique pour réchauffer les cœurs, c’est notre Nova Classic ce matin, Booker and the Mg’s avec Judy Clay : « Children don’t get Weary », que l’on peut traduire par « Mes enfants, ne vous découragez pas »…

Le Nova Classic, c'est aussi en podcast.

Visuel © capture d'écran YouTube