Aller au contenu principal
McBaise, Mac DeMarco à la Française

McBaise, Mac DeMarco à la Française

Nouvo Nova : « Le Jardin » de McBaise.

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté: le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : McBaise.

Et le prix du nom le plus débile de l’année revient à… McBaise, dont le premier album Windowsill est sorti il y a quelques mois. Digne représentant hexagonal de la nouvelle génération d’indie-rockers à la Mac Demarco qui domine à présent tout un pan de Youtube, McBaise vit, paraît-il, entre Londres et la Côte d'Azur et se prévaut d'être « probablement la meilleure chose jamais sortie de Cannes » (si on y ajoute les Antibais de M83, peut-on espérer voir fleurir bientôt une vraie scène azuréenne ?) Entre deux pans bagnats, ce slacker à casquette dit composer des bandes-son pour vieux films érotiques — c’est ce qui justifie peut-être son nom, qui ne rend d’ailleurs pas assez justice à l’impeccable facture de ses titres, dont ce « Jardin », qui nous fait balancer de la tête dès l’ouverture.