Aller au contenu principal
Les chinois avec une mauvaise « note sociale » ne pourront plus prendre l’avion

Les chinois avec une mauvaise « note sociale » ne pourront plus prendre l’avion

Ni le train d’ailleurs, selon le système de « points sociaux » que veut mettre en place le gouvernement.

Par La rédac.

À compter du 1er mai, les chinois avec une « note sociale » faible ne pourront plus prendre l’avion ni le train, rapporte Reuters. Diffuser de fausses informations sur le terrorisme, utiliser des tickets de transport périmés, fumer dans le train, frauder, autant d’incivilités qui pourront faire perdre des points aux citoyens. 

Des restrictions qui s’inscrivent dans la politique du président Xi Jinping, qui souhaite mettre en place un système de notation sociale depuis plusieurs années déjà. « La Chine a mis en avant ses plans pour imposer un système qui donne la possibilité aux différents organismes gouvernementaux de partager des informations sur l’intégrité de leurs citoyens, ce qui leur permettra de fixer des pénalités basées sur ce qu’ils appellent 'leur note sociale' », peut-on lire sur le site de Reuters.

Le gouvernement chinois espère perfectionner son système de notation d’ici 2020. L’accès aux transports était jusqu’ici d’ores et déjà restreint pour les personnes fortement endettées.

Visuel : (c) Getty Images / Qilai Shen