Aller au contenu principal
Le Paris underground de Radio Nova

Le Paris underground de Radio Nova

Par Bastien Stisi

Radio Nova émet de manière nationale depuis plus de vingt ans (les fréquences au-delà de Paris, c’est depuis 1998). Mais depuis sa naissance, la Radio fondée par Jean-François Bizot, Andrew Orr et d’autres complices entretient avec Paris une relation particulière. Ancienne radio pirate (en 1979, la « pirate » Radio Ivre fusionne avec Radio Verte), Radio Nova, fondée dans le giron du magazine Actuel en 1981, prend d’abord ses aises dans le XIe arrondissement, au 33 rue du Faubourg Saint-Antoine, avant de déménager quelques rues plus loin, au 127 avenue Ledru-Rollin.

Expo Paris-Londres © Radio Nova
Expo Paris-Londres © Radio Nova

Désormais implantée au nord de Paris, rue Maurice Grimaud (Porte de Montmartre, XVIIIe), Nova ne s’est pas contentée de vivre toutes les mutations et créations de la Ville Lumière, vivier impérissable de création, de réflexion, de liberté : depuis 38 ans, elle les a découvertes, embrassées et encouragées. « Insolente, curieuse et fouineuse », a-t-on écrit il y a quelques années sur des autocollants qu’on a tous collés un peu partout sur nos ordinateurs, sur nos frigos, sur les murs où ce n’était pas trop interdit de le faire. C’est toujours l’idée.

Avec le parfum BLEU de CHANEL, on a sélectionné les artistes, les lieux et événements parisiens qui font bouger, aujourd’hui, les lignes de la capitale… et qui feront la tendance dès la rentrée.

Dans ce Paris à part, urbain, singulier, audacieux, alternatif, on pourra ainsi d’abord pointer du doigt l’expo Paris-Londres, Music Migrations (1962-1989) au Musée national de l’Immigration, qui raconte, avec une exigence remarquable, l’influence des flux migratoires qui ont suivi les décolonisations sur le développement des scènes musicales parisiennes et londoniennes. Faites-y un tour dans l’après-midi, et passez de la Porte Dorée et du XIIe arrondissement à la ville de Montreuil, tout proche, où vous pourrez cette fois passer une (grosse) partie de la nuit. Métro Croix-de-Chavaux, vous atterrirez au Chinois, ancien restaurant (chinois, oui) devenu club (concerts, soirées clubbing, baby-foot…) pour marginaux qu’on appelle, dans un autre langage, des branchés.

Le Cirque Électrique © Radio Nova
Le Cirque Électrique © Radio Nova

Pour les adeptes de recyclage, et d’alternatif bien sûr, il y a aussi Les Grands Voisins, installés cette fois sur l'ancien site de l'hôpital Saint-Vincent-de-Paul (dans le 14e), ou La Cité Fertile, en bordure de tram (arrêt Ella Fitzegarld), lieu de transition entre ce qui existe aujourd’hui et ce qui existera demain (le futur écoquartier de Pantin).

Et comme à Paris, on aime décidément rester en marge (qu’on parle de marge mentale ou de marge physique…) on passe également souvent une tête au Cirque Électrique, cirque sans animaux martyrisés mais avec beaucoup d’idées, porte des Lilas, ou À la Folie, gastro-guinguette et soirées coquettes, porte de La Villette.  Les portes de Paris sont décidément le nouveau fief des noctambules en soif de beaux espaces !

Et puis bien sûr, parce que Nova fonctionne 24 heures sur 24 (la radio, c’est pas que de la magie), on passe aussi une bonne partie de notre temps dans le XVIIIe arrondissement qu’on a rejoint il y a un an, que ce soit pour trainer à Barbès et à Château Rouge, où le duo éclatant Tshegue traine pas mal aussi (le studio du groupe, lui, est dans le XXe, vers Saint-Fargeau).

Tshegue © Radio Nova
Tshegue © Radio Nova

Enfin, pour voir la musique en vraie, en chair et en os, si on vous recommande absolument les lives de Tshegue, entité afro, punk, percutante et révoltée, dont le studio est dans le XXe. Et si les lives, c’est un peu moins votre truc, et que vous favorisez l’écoute sur disque, alors on vous recommande Betino’s Record Shop, notre ancien voisin de Bastille qui propose, depuis sa boutique-repère de la rue Saint-Sébastien, une sélection orientée, depuis plus de vingt ans, hip-hop, soul, funk, jazz, musique latine, africaine, brésilienne.

Avoir un temps d'avance sur son temps ? C'est l'objectif de l'homme de demain comme du média Radio Nova. Alors, pour retrouver la carte complète des lieux et découvrir les artistes et événements parisiens qui feront bouger, demain comme aujourd'hui, les lignes de la vie parisienne, c'est par ici.

Channel

Visuels © Radio Nova