Aller au contenu principal

Le « Meet & Greet » : payez pour rencontrer vos stars favorites

Ça manque un peu de charme, c’est vrai. Et ça vide les poches.

Par Sophie Marchand & Jean Morel

Chaque jour, Jean Morel et Sophie Marchand font leur journal musical, dans BAM BAM.

Fans
Rencontrer Justin Bieber. Pleurer toutes les larmes de son corps.

Le « Meet & Greet ». Littéralement, « Rencontrer & Saluer ». C’est une nouvelle tendance qui tend à émerger dans le monde de la musique, et dont nous parle le quotidien Libération, par le biais du journaliste Vincent Brunner. Le concept ? Établir une relation tarifée entre les artistes et leur public. Concrètement, pour 200, 2 000 ou 20 000 dollars, certains musiciens vous offrent la possibilité de passer une tête backstage, de faire une photo, ou peut-être même de siroter une coupette de mousseux. Et pour ces trois minutes de gentillesse et de relation factice, il vous en coûtera des sommes pas du tout modiques…

Cette tendance, des artistes comme Thirty Seconds to Mars (le groupe de rock pompier de Jared Leto), Booba, Mariah Carey ou les Rolling Stones y auraient déjà eu recours. Si certains de ces artistes affirment avoir fait usage d’une telle pratique afin de compenser la chute des revenus liés aux ventes de disques, il semblerait bien qu’il s’agisse plutôt de se faire du fric assez vite et sans trop s’embêter. Ce fric, ils se le font aux dépens des fans hardcores, et surtout de leurs parents, puisque la mode du Meet & Greet serait particulièrement répandue chez les groupes de K-Pop (la pop très grand public, version Corée du Sud) et chez leur très très jeune public.

Voilà l’article, assez effarant, signé Vincent Brunner, à lire sur Libération.

BAM BAM, c'est le Bureau des Affaires Musicales de Radio Nova, animé par Sophie Marchand et Jean Morel, du lundi au vendredi sur Nova.

Visuel : (c) Getty Images / Marc Piasecki / Contributeur