Aller au contenu principal
Le destin brumeux de Lily Dale par Arthur H

Le destin brumeux de Lily Dale par Arthur H

Nova Classic : « Lily Dale » d'Arthur H.

Par Isadora Dartial.

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Lily Dale », d'Arthur H.

C’est une entrée dans la semaine à pas de velours avec une voix reconnaissable entre mille, Arthur H s’installe ce matin sur Nova. En 2003, il chantait « Lily Dale » sur son cinquième disque « Négresse Blanche ». Un album entièrement écrit loin de Paris puis enregistré non pas en studio mais chez Arthur H la nuit avec ses fidèles complices, Brad Scott et Nicolas Repac, notamment. Entouré de bonnes ondes, il chante plusieurs destins de femmes dont celui de Lily Dale. Personnage inspirant qui a fait l'objet d'un poème au début du 20ème siècle puisqu’Arthur H emprunte ici les mots du John Antoine Nau, écrivain poète voyageur (et 1er prix Goncourt) , qui, à partir d'une chanson traditionnelle américaine, esquisse des hypothèses sur la vie de cette femme Lily Dale.

Était-ce une serveuse dans un vieux bar de l’est des États-Unis ? Ou bien petite esclave noire du Sud violée et assassinée par des chasseurs blancs ? Le mystère demeure … Arthur H met le poème en musique et lui offre un refrain en anglais, clin d’oeil à la version traditionnelle. Et depuis cette année 2003, le destin brumeux de Lily Dale a pris place sur les ondes de Nova. C’est notre Nova Classics du jour.

Visuel © Capture d'écran Youtube / BigBlu