Aller au contenu principal
Le clin d’œil à Gainsbourg des Québécois Clay and Friends

Le clin d’œil à Gainsbourg des Québécois Clay and Friends

Nouvo Nova : « Gainsbourg » de Clay and Friends.

Par La programmation musicale

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Gainsbourg » de Clay and Friends.

L’année dernière, le Québec francophone déferlait sur nos ondes grâce à des artistes comme Les Louanges, Fouki ou Hubert Lenoir. En 2020, l’invasion reprend, car voici que déboulent Clay and Friends : une formation qui, à l’instar des artistes susnommés, pioche dans à peu près tous les styles pour un résultat moderne et rythmé qu’ils qualifient de « Musique Populaire de Verdun » (du nom de leur quartier à Montréal). 

Sur leur nouvel EP Grouillades (mot d’argot rigolo désignant un sentiment de bien-être), on trouve un étonnant clin d’oeil à un artiste de chez nous, qui aura lui traversé toutes les frontières : Gainsbourg. Mike Clay, leader du groupe, compare celle qui lui a brisé le coeur à l’homme à tête de chou, car « Gainsbourg a marqué le monde, il l’a fait tourner autour de lui-même; il l’a eu pendant un instant dans la paume de sa main. Et elle a fait la même chose avec moi avant de disparaître ». 

À voir le 9 mars 2020 à La Maroquinerie (Paris) avec Les Louanges, et le 14 mars au Makeda (Marseille).