Aller au contenu principal

La Tanzanie demande 800 euros par an à ses bloggers

Pour mettre fin à la « décadence morale » causée par internet.

Par Morane Aubert

Le gouvernement tanzanien vient d’introduire une nouvelle réglementation qui contraint les bloggers à payer près de 800 euros de charges par an. Une manoeuvre qui vise à renforcer le contrôle des autorités sur les contenus publiés par ses citoyens, comme le rapporte CNN. Les bloggers en question devront désormais remplir un formulaire et fournir différentes informations dont leur revenu afin d’obtenir une accréditation, leur permettant de poster du contenu.

Cette loi, qui s’intitule officiellement Electronic and Postal Communications (Online Content) Regulations 2018, devrait également s’appliquer aux webradios, aux forums ainsi qu’aux plateformes de streaming. Elle mentionne certains « contenus » interdits, ceux qui pourraient « importuner… ou mener au désordre public ». Les cybercafés seront également équipés de caméra de surveillance. Le gouvernement souhaiterait ainsi mettre fin à la « décadence morale » causée par internet, selon un journal local.