Aller au contenu principal
lucibela neo geo nova

La jeune diva Lucibela dans le Salon de Musique de Néo Géo

Par Jeanne Lacaille

« Avec Mi E Dode Na Bô Cabo Verde, je chante l'amour que l'on porte à notre pays, le Cap-Vert, la mer, la beauté de nos créoles, de nos métis. »

La chanteuse capverdienne Lucibela présente Laço Umbilical au micro de Bintou Simporé, un premier album tout juste paru chez Lusafrica. La diva dévoilait trois titres de ce nouvel opus dans le Salon de Musique de Néo Géo, accompagnée du guitariste Zeca Maurício : « Chica di Nha Maninha », « Mi E Dode Na Bô Cabo Verde » et « Dona Ana ». 

« Ce que je veux, c’est continuer le travail que Cesaria a commencé. Je veux chanter les genres musicaux cap-verdiens comme la morna et la coladera un peu partout dans le monde », explique la gracieuse vocaliste.

Néo Géo, tous les dimanches de 10h à 13h.