Aller au contenu principal
Nouvo Nova : « Until Daybreak » d’Asgeir

La folk d'Ásgeir prend de la hauteur sur un nouveau disque

Nouvo Nova : « Until Daybreak » d’Asgeir.

Par La programmation musicale

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Stop This Flame » d’Ásgeir.

Retour dans les terres sauvages d’Islande avec le nouvel album d’Ásgeir, le phénomène scandinave dont l’alliage folk et électronique a su conquérir le monde. En 2012, son premier album battait des records de vente (pour rappel, 10% de la population islandaise s’était procuré Dýrð í dauðaþögn, soit plus que pour les premiers albums de Björk et Sigur Ros). Il n’avait que vingt ans. Aujourd’hui, le chanteur prend de l’amplitude avec un troisième disque, Bury The Moon : un plongeon dans les grands espaces de son pays natal, issu pour une fois d’un effort collaboratif (on compte la participation du musicien anglais John Grant, et du père d’Ásgeir, poète localement reconnu). Un disque élégant, très influencé par le folklore et les reliefs islandais, que l’on survole en sa compagnie. Ásgeir nous emmène ainsi jusqu’au lever du jour avec « Until Daybreak », sublime ballade qui a tous les éléments pour nous séduire : vocodeur délicat, chorale d’enfants, et surtout, une mélodie imparable.

Bury The Moon paraît le 7 février, et notre Islandais préféré, lui, sera sur scène le 17 février au Trianon, à Paris.

Ásgeir était également la semaine passée l'invité de Bam Bam.

Visuel © Because Music