Aller au contenu principal

Kevin Spacey accusé d'agression sexuelle, c'est la fin de « House of Cards »

Officieusement, Netflix avait déjà pris la décision d'arrêter la série.

Par Clémentine Spiler

La sixième saison de House of Cards sera sa dernière. Netflix met en cause l’accusation d’agression sexuelle contre Kevin Spacey, révélée le 30 octobre. L’acteur Anthony Rapp accuse Spacey de lui avoir fait des avances non désirées et de s’être couché sur lui, alors qu’il n’avait que 14 ans. Spacey s’est rapidement excusé sur Twitter, s’est dit « horrifié » par « un comportement alcoolisé, profondément inapproprié » dont il « ne [se] souvient pas », et a eu la drôle d’idée d’en profiter pour faire son coming-out. Les critiques ont été deux fois plus virulentes suite à cette déclaration au très mauvais timing. L’Académie des Emmy Awards a annulé la remise de prix qui devait récompenser la carrière de l’acteur le 20 novembre prochain.

House of Cards est le premier bébé de Netflix. Sa première série auto-produite, et le symbole de son succès fulgurant à travers le monde. Mais selon plusieurs médias, y compris le New York Times, Netflix avait pris la décision d’arrêter le show depuis plusieurs mois déjà. Les allégations contre Kevin Spacey ne seraient alors qu’un prétexte, on murmure que la production cherchait une excuse pour arrêter une série qui s’essoufflait.

Cette annonce accompagne celle de l’arrêt de nombreuses séries produites par la plateforme de streaming, comme Sense8, The Get Down et Girlboss. Netflix ne s’est pas caché de vouloir profiter de sa popularité pour lancer des shows, sans hésiter à stopper ceux qui arrivent en fin de vie. Les derniers épisodes de House of Cards seront diffusés en 2018.

house of cards
Visuel : (c) House of Cards