Aller au contenu principal
Nova Classic : « Slowly Surely » de Jill Scott.

Jill Scott : du Slam à la Soul

Nova Classic : « Slowly Surely » de Jill Scott.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Slowly Surely » de Jill Scott.

« Slowly Surely », l’antidote musical de la chanteuse Jill Scott pour cœurs brisés. Un morceau sorti sur le tout premier album de la chanteuse et poète de Philadelphie. L’album Who is Jill Scott sort en plein été 2000. On y retrouve, dessus, le groupe The Roots, avec lesquels elle a coécrit l’un de leurs grands succès « You Got Me », interprété par Erykah Badu. 

Et pour cause, c’est Questlove, batteur de The Roots, qui a repéré quelques années plus tôt le jeune Jill dans des performances de slam à Philly. Sur son premier disque, on retrouve Mos dEf, Jazzy Jeff, Roy Ayers, Rich Medina et même Allen Toussaint présent soit en featuring soit à la production deWho Is Jill Scott, Words and Sounds vol 1. Un album en guise de présentation qui sera suivi un an plus tard de sa version live. Des disques qui, en ce début de nouveau millénaire, l’impose aux côtéd d’Erykah Badu comme la représentante de ce qu’on appelle alors la Neo Soul. Le titre que l’on écoute ce matin définit à la perfection ce genre, cette trinité nouvelle, au nom du jazz, du hip-hop et de la soul pour chanter les lendemains meilleurs.

Le Nova Classic, c'est aussi en podcast.

Visuel © pochette de Who Is Jill Scott, Words and Sounds vol. 1 de Jill Scott