Aller au contenu principal

Musique ethernet #5 : Music Machine

Comment les réseaux ont changé la musique et l'écoute ?

Musique éthernet, ou comment les réseaux ont changé la musique et l'écoute, une série de Christophe Payet, réalisée par Charlène Nouyoux.

Dans tous ses aspects, la musique a été bouleversée par le numérique et les réseaux : recherche, partage, communauté, modes d’écoutes…Mise en réseau, la musique se fait « hypermusique », son territoire s’étend à l’infini. Infinité de découvertes, infinité de partages, infinité de créations. La finitude du boîtier de disque laisse place à une page en scroll infinie. Nous sommes passés de l’âge de la rareté à l'ère de l’accès illimité. La musique se fait réseau, maillage infini qui étend son domaine sans contrainte. La musique devient ethernet.

Le son et l’imagerie de l’internet et des technologies des années 1990 sont devenus une référence, une influence. Une génération d’artistes a désormais grandi avec les réseaux, leur esthétique et leur humour. Une génération de musiciens a autant été bercée par le bruit de notification MSN messenger que par le RnB de la fin des 90’s. Leurs productions sont augmentées, connectées, référencées. Et la musique se fait « hypermusique ». Exploration de cette musique ethernet, épisode final : « Music machine » ou comment internet a influencé l’esthétique musicale ?

Visuel (c) Wikimedia Commons / Ostarisk

Nova Stories
Emissions

Nova Stories

par Rocé, Jean-Michel Espitallier, Isadora Dartial, Sophie Marchand, Camille Diao, Christophe Payet Michael Liot,
du lundi au vendredi à 12h30

King Krule

Jazzing London #5 : à Londres, du jazz partout

Ou comment le jazz infuse à présent les autres scènes musicales londoniennes - rap, chanson, soul...

Black Focus de Yussef Kamaal

Jazzing London #4 : « Black Focus », l’album fascinant de Yussef Kamaal

Ou l'histoire d'un album qui, à sa manière, façonna le son de la nouvelle scène jazz londonienne.

Jazz in London #3 : Une affaire de famille

Jazzing London #3 : Une affaire de famille

Ou l'histoire d'une communauté soudée autour de ses lieux, ses soirées, ses labels, et même ses émissions de radio.