Aller au contenu principal

À la dérive avec Lydia Lunch

Chanteuse, poétesse, écrivaine, et actrice américaine, égérie du mouvement Underground et no wave new-yorkais, Lydia Lunch est l’auteure de plus de trente albums. La voilà avec Aurélie Sfez.

On sort, on robinsonne partout, on bat le pavé avec un artiste. Là où il choisit d’aller, nous irons. Aurélie Sfez déambule en bonne compagnie, dans les rues et le labyrinthe intime de ses invités. Une balade radiophonique, toujours en marche, avec un artiste qui guide les pas des auditeurs de Nova sur les lieux qu’il chérit et les territoires qui l’inspirent.

Dimanche 24 on part à la dérive avec Lydia Lunch. Chanteuse, poétesse, écrivaine, et actrice américaine, égérie du mouvement Underground et no wave new-yorkais, Lydia Lunch est l’auteure de plus de trente albums. Elle a également enregistré avec Sonic Youth et Nick Cave, a publié en collaboration avec Exene Cervenka l’album Rude Hieroglyphics et collabore avec Rowland S. Howard. Ayant élu domicile à Barcelone, elle continue de se produire sur scène surtout en Europe. Après un déjeuner en compagnie d’un gros poisson, Lydia Lunch emmène Aurélie dans la librairie-vidéothèque de Stéphanie Heuze, avant de finir entouré de lapins mignons et pas méchants, mais terrifiants, avec l’artiste Paul Toupet, aka l’homme lapin. Elle nous parle de drogue, de sexe, de féminazisme et de la manière dont on se venge des traumas.

Visuel © Wikimedia Commons/Schorle

À la dérive
Emissions

À la dérive

par Aurélie Sfez
Le Dimanche à 18h

À la dérive avec le Magnetic Ensemble

À la dérive avec le Magnetic Ensemble

A la dérive avec Antonin Leymarie, le maestro du Magnetic Ensemble, on tape sur des bambous, des pots, on fait chanter les plantes et vibrer les cascades. 

À la dérive avec Catastrophe

À la dérive avec Catastrophe

Improvisateurs, situationnistes à leurs heures, un peu dadas par çi, poètes et magiciens par là : la musique de Catastrophe est chorale, groovy et colorée.