Aller au contenu principal

Doum's : au zénith, mais venu d'en bas

Entretien avec le rappeur à l'aube de la sortie de son projet Pilote.

Grünt se penche aujourd'hui sur une personnalité particulière du rap français. 

Depuis le tout début des années 2010, se balade dans les recoins les plus sombres du IXe arrondissement un des flow les plus groovy du rap hexagonal. Si ce quartier est plus connu aujourd’hui pour son prix au mètre carré que pour ses couplets de rap, des rappeurs comme Doums ou la Sexion d’Assaut rappellent que les boulevards de Rochechouart et de Clichy sont aussi les terrains des emcees.

La preuve, Doums est connu dans tous les coins de la capitale, où il a toujours trainé son mètre 98 d’open mic en open mic puis de freestyles radio en freestyles radio. Puis c’est l’ensemble de la France qui l’a découvert, de Zenith en Zenith avec son posse, L’entourage, mais aussi aux côtés du S-Crew et de Nekfeu.

Plus encore que le rap, c’est avant tout l’équipe, l’idée d’une famille unie de potes sur la route qui anime Doums. C’est sans doute la raison pour laquelle on l’a toujours croisé sur les disques des autres plutôt que par lui-même. Pourtant toutes ses apparitions sont marquantes que ce soit avec ses collectifs mais aussi avec Nepal, son alter ego de rap depuis toujours. Ce qui donne bon espoir à l’aube d’un premier projet solo intitulé pilote. Car si Doums a pour valeurs supérieures aux autres l’amitié et la confiance en ses reufs, il ne faut pas oublier que le rap, chez lui, c’est dans le sang.

 

Grünt
Emissions

Grünt

Par Jean Morel
Le samedi à 18H30

Lala &ce, future grande dame du rap

Lala &ce, future grande dame du rap

Le Maroc, nouvel épicentre du rap

Le Maroc, nouvel épicentre du rap