Aller au contenu principal

Mélissa Laveaux I Nantes

"Pise krapo fè larivyè desann" (résistance à la créole en mode chaloupée).

28 novembre 2018
Par captain -xxx-
Pise krapo fè larivyè desann

Mélissa Laveaux, la diva  d'origine haïtienne se penche sur ses racines et nous emmène dans un épatant trip vaudou, en exhumant les chansons de résistance à l'envahisseur, du temps de l'occupation de l'ile par les américains.

Née au Canada de parents ayant fui la dictature de Duvalier et de ses  Tontons Macoute, Mélissa Laveaux s'est établie en France depuis une dizaine d'années. C'est en 2016 qu'elle ressent le besoin de se pencher sur ses racines et retourne sur l'ile pour y recueillir des témoignages, des bribes et fragments d'histoires d'une période presque oubliée : celle de l'occupation plus que musclée de l'île entre 1915 et 1934 par les troupes américaines.

Durant ces années de colonialisme impérialiste, la culture populaire se voit contrainte à la clandestinité et il a donc fallu à Mélissa faire preuve  d'imagination pour réinventer des chansons dont on ne disposait souvent  que de fragments de texte et quasiment jamais d'enregistrements. Elle y a mis sa patte, parfois en mariant ces textes à  une vieille mélodie du folklore et d'autres en n'hésitant pas à renouveler le vaudou à coups de guitares électriques pour réaliser un album carrément zombie pour le coup : Radio Siwèl qui est au demeurant une petite perle de folk créole 2.0. et, il faut bien l'admettre, un doigt d'honneur joliment stylé au gros Donald.

Rajoutez y une indiscutable présence sur scène et pariez donc sur la belle soirée...

Mélissa Laveaux @ Escape Culturel Capélia, vendredi 14 décembre.

On vous offre des place sur la page facebook Nova Aime. N'oubliez pas de jouer juste en dessous.