Aller au contenu principal

Même Google ferme sa page Google+

Nouveau déchirement pour le réseau le plus mal-aimé au monde.

Par Clémentine Spiler

Ce vendredi 24 août, Google France a publié un message absolument surréaliste sur sa page Google+.

google

Le réseau social le plus mal-aimé du monde prend un sacré coup, comme se gausse Numerama, en perdant le soutien de son propre créateur. Pire, Google France encourage les internautes à suivre ses actualités chez la concurrence, Facebook. Google+ avait précisément été lancé en 2011 dans le but de concurrencer la plateforme de Mark Zuckerberg mais n'a jamais décollé et accumule les échecs, jusqu'à atteindre l'absurdité la plus totale. « On ne savait pas trop comment vous l’annoncer », dit le court message. Sans rire.