Aller au contenu principal

Björk montre l’envers du décor dans un nouveau documentaire

Premier épisode de la série lancée par We Transfer, « Work in Progress ».

Par Morane Aubert

Un nouveau mini documentaire nous plonge dans l’univers de Björk, celui que l'on n'a pas souvent l’occasion de voir, avec des images inédites de ses premières performances, mais aussi quelques confessions, sur son point de vue sur la scène musicale islandaise et le pouvoir des clips vidéos notamment. Aux côtés de Björk dans cette vidéo, on retrouve aussi son amie et collaboratrice de longue date sur le terrain visuel, Jesse Kanda. Intitulé Work in Progress, il s’agit du premier volet d’une nouvelle série de documentaires lancée par WeTransfer, qui explorera le processus créatifs de « certains des artistes les plus révolutionnaires au monde », peut-on lire sur le site de WeTransfer.

Il y a quelques jours, Björk dévoilait un nouvel EP de remixes avec trois titres, chacun d’eux proposant une version revisitée du morceau « Arisen My Senses », extrait du dernier album de l'artiste islandaise qui sortait en fin d’année dernière, Utopia. Des reworks proposés par la jeune productrice américaine Jlin, Kelly Lee Owens ainsi que Lanark Artefax. Il s’écoute ici

Le documentaire Work in Progress