Aller au contenu principal
Hoodna Orchestra, au coeur de la scène groove israélienne

Hoodna Orchestra, au coeur de la scène groove israélienne

Nouvo Nova : « Ofel I » de Hoodna Orchestra. 

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : «  Ofel I » de Hoodna Orchestra. 

Etabli à Tel Aviv, le Hoodna Orchestra est depuis quelques années au coeur de la scène groove israélienne. Ce collectif d'onze musiciens propose une fusion d’afrobeat et d’ethio-jazz particulièrement enflammée, marquée à la fois par la puissance des cuivres et une tonalité assez sombre. Leur nouvel album s’appelle d’ailleurs Ofel, soit « obscurité » en hébreu. Un disque-concept illustrant les thèmes qui préoccupent le Hoodna Orchestra, comme les conflits inter-religieux, la montée des partis identitaires ou encore les fractures socio-politiques qui secouent actuellement leur pays comme le reste du monde. Le groupe utilise notamment les modes musicaux éthiopiens associés à l’expression de la mélancolie mais aussi aux chants de guerre — une intensité qui se ressent à l’écoute d'un morceau comme « Ofel I », thème principal de l’album.

Visuel : © Capture d'écran Youtube