Aller au contenu principal
Groland : le gros livre… Et le retour du roman–photo ?

Groland : le gros livre… Et le retour du roman–photo ?

La chronique de Jean Rouzaud.

Par Jean Rouzaud
Groslivre
© Michael Kael

Si le Groland se met à pondre des bouquins, ou allons-nous ?

Après une trentaine d’années d’émissions sur Canal+, la bande de Groland aura tout fait : pubs, parodies, feuilletons, reportages, interviews, satyres, révélations, news, flashes, détournements, séries, variétés, infos, sports, culs, bouffes, strip-teases, apéros, dérives, discours, inaugurations, vomissements et même « Zapoï »….

Avant tout, je DOIS rappeler que le tonton, le père, le génie, le pionnier, l’inventeur, le géniteur, l’accoucheur, le révélateur de toutes cette saga fut Georges Bernier, alias Professeur Choron, lui même concepteur absolu du « bête et méchant », dans Hara-Kiri, son journal (héritage assumé par tout bon grolandais de souche).

Avec le même aplomb et la même durée, les mousquetaires grolandais ont traversé les décennies, d’où le livre !

grolivre

On y trouve les mêmes, comme dans un almanach, avec leurs tronches, leurs blagues, quelques invités (dessins de Vuillemin), mais aussi des cartes (routières) ou des cartes d’identité grolandaises , des posters, des conseils, des vérités et des méchancetés à chaque page. On y trouve aussi un kit de survie (timbres, permis, bifton de zéro euro, autocollant etc.) inséré dans le livre et le tout dans un sac à vomi dûment tamponné.

Mais dans ce fatras livresque, dans cette énormité de 250 pages en couleur, où le terrible côtoie l’insupportable, et la lucidité chevauche la bêtise, je retiens une vieille passion : le roman-photo !

Pour  nous re-montrer leur programmes télés, ils les ont mis en séries de photos avec dialogues, bulles de BD, à la suite, comme dans les vieux journaux . histoires d’amour et de haine à la Grolandaise. Et en plus, les images télés, imprimées en presse-papier, sont encore plus tristes qu’au naturel !

Nous attendons maintenant la consécration au musée Grévin… C’est la fête !

Groland

Grolivre. L’album souvenir de Groland. Par toute l’équipe (ou presque) de Groland (trop de noms). Éditions Hugo–Desinge. Avec Canal +. 250 pages couleurs. 25 euros.

Visuels © Grolivre