Aller au contenu principal
Nova était à la Philharmonie de Paris pour célébrer le talentueux travail du compositeur avec Audi Talents

Gabriel Yared, l'oeuvre du compositeur de films à l'honneur pour Le Week-end des Musiques à l’image

Nova était à la Philharmonie de Paris pour célébrer l'oeuvre du compositeur avec Audi Talents.

Par la rédac
Wemi

La Philharmonie de Paris ouvrait ses portes ce week-end pour célébrer la Musique à l'Image dans le cadre du 6ème Week-end des Musiques à l’image, organisé par Audi talents

Samedi 9 décembre et dimanche 10 décembre, des rencontres ont été organisées pour faire vivre la Musique à l'image au public : ciné-conférences, performances, ateliers, le tout animé par des professionnels de renom. Le programme des activités autour de Gabriel Yared et du pouvoir de la musique et de l'image se redécouvrent ici

 

Nova a fait son cinéma

À l'occasion de ce week-end cinématographique, samedi soir, Nova a investi les lieux pour être au plus près du spectacle. À l'honneur : Gabriel Yared, illustre compositeur accompagné du talentueux London Symphony Orchestra, et de Catherine Ringer et Yaël Naïm au chant.

Gabriel Yared

 

"Mesdames, Messieurs, le concert va bientôt commencer" 

 

Sur scène, Gabriel Yared, prêt pour cette soirée qui lui est entièrement consacrée. Le compositeur français qui a croisé le chemin de Jean-Luc Godard, Christian de Chalonge  ou Henri Dutilleux, est à l'origine des bandes son d'une série de films dont le nom ne nous échappera pas : Le Patient Anglais (Oscarisé "Meilleure Musique de Film"), le Talentueux M.Ripley, Cold Moutain, l'Amant (Césarisé) Tatie Danielle, Camille Claudel ou encore La vie des autres... 

 


Le chef d'orchestre Dirk Brossé donne les premières mesures. Nova, les derniers tests. Nous voilà prêts pour rendre hommage aux travaux du compositeur en bonne compagnie. Attente harmonieuse pour soirée musicale.  

 

21h : Top départ donné à l'émission sur place animée par Linda Lorin. À quelques mètres seulement, la portée des violons du London Symphony Orchestra se fait grandissante. Le Patient Anglais et Cold Moutain sont aux portes de notre studio, ornées par le chant de Catherine Ringer et Yaël Naïm dont la grâce n'a pas manqué de se faire sentir au micro de Nova.

21h30 : Romain Benitez, lauréat Audi talents 2016 et Stéphane Mondoloni, ont présenté leur performance musicale et visuelle Infinite, a space odyssey.

À l'occasion de cette réunion, les lauréats n'ont pas manqué de saluer le tremplin qu'a été le programme Audi Talents Awards. Liberté d'expression, soutien et accompagnement : c'est un oui pour le duo. 

Lauréats 2016

22h : Paul Lucas rencontrait Gabriel Yared ce matin, il nous en donnait un aperçu radiophonique. Stressé Gabriel ? Non, plutôt intimidé.

"J'étouffe dedans, je crois que je suis intimidé pour ce soir." nous disait-il au micro de Paul Lucas. "Vous savez je ne sors pas beaucoup vis en chambre et pas en public. "

Il faut dire que cette date marquait pour le compositeur à la centaine de créations celle de son premier concert symphonique en France. Enjeu donc. Et pour le spoil : on peut vous dire qu'il a été relevé avec brio. 

22h30: Entre captations de direct et reportages à la volée, c'est au tour de Yaël Naïm de venir s'installer dans notre studio éphémère. Gabriel Yared, son rapport à la symphonie et le cinéma : la chanteuse se raconte avec douceur et harmonie. Un naturel qu'on ne lui enlève décidément pas.

Yael Naim

Sortie de scène pour la chanteuse, qui ne manquera pas d'être félicitée par Stéphane Lerouge et Pascale Couenot pour son interprétation de "Le Talentueux de M. Ripley" (un autre film magnifiquement illustré par la bande son de Gabriel Yared). La chanteuse avait été repérée par le compositeur pour son titre "Coward", le titre aérien de l'artiste franco-israélienne, sorti en 2015. 

23h: Le spectacle fini, les hommages non. Nova poursuit son émission avec une interview de Patrice Leconte. Le fameux réalisateur, admirateur du compositeur, nous racontait avoir choisi Gabriel Yared pour "Une Promesse" pour le talent qu'il lui reconnaissait. 

Clap de fin de cette soirée de consécration pour le compositeur de talent. 

Studio Philharmonie

Et dire que le lendemain se suivait d'un hommage à Spielberg... Jurassic Park, E.T. ou encore Dents de la mer, l'orchestre London Symphony Orchestra nous aura fait voyager de film en film avec brio pour ce Week-end des Musiques à l'image organisé par Audi Talents. 

P.S : Et pour l'anecdote, la musique du générique des JT de TF1, c'est aussi lui. Éclectique ce Gabriel. Oui.

Visuel : © François Fontaine / Agence VU'