Aller au contenu principal
FOKN Bois

FOKN Bois : depuis le Ghana, la lutte contre l’homophobie via la musique

Le duo ghanéen sort le clip de « True Friends », tourné dans un bar où, et c’est rare au Ghana, la communauté LGBTQ peut se montrer sans craindre pour sa santé.

Par Baptiste Artru

Ces vauriens de FOKN Bois sont de retour avec un clip particulièrement engagé. On les connaissait taquins, à mettre des petites piques à leurs confrères musiciens prêts à tout pour passer à la radio, ou à se jouer des codes de la société ghanéenne en choisissant un nom qui a une signification pour chaque génération. Ces FOKN Bois, bons à rien pour les plus âgés, cool pour les plus jeunes, sortent donc le clip de « True Friends » avec le rappeur nigérian Mr Eazi, issue de leur dernier album : Afrobeat LOL.

Ce clip sort de l'esthétique proposée habituellement par le groupe, et ce pour une raison particulière : « True Friends » a été tourné à Ayaata Corner à Bukom, une boîte de nuit ouverte à la communauté LGBTQ, une exception au Ghana, si ce n'est un acte de résistance. Toute relation qui n'est pas hétérosexuelle, au Ghana, est condamnée par la loi, un héritage issu de la colonisation britannique. Mais les crimes liés à la sexualité vont plus loin, puisque le cunnilingus ou la fellation, par exemple, sont des pratiques « non naturelles » et donc passibles d'une peine de prison...

« Nous avons choisi de tourner cette vidéo après que les médias traditionnels au Ghana aient concocté une histoire irresponsable selon laquelle les jeunes LGBTQ au Ghana se sont éloignés de l'hétérosexualité à cause de la pauvreté. En d'autres termes, l'histoire affirmait que s'ils avaient un emploi, ils ne seraient pas homosexuels. » expliquent Wanlov the Kubolor et M3nsa. Dans cette vidéo, ils se sont entourés de danseurs professionnels et militants de la cause LGBTQ. Tous font preuve de courage car à partir de maintenant, ils se mettent en avant dans un pays où l'amour n'est pas une raison car « toute personne se livrant à des relations charnelles non naturelles encourt une peine de prison qui ne pourra pas être inférieure à 5 ans et supérieure à 25 ans » (art.104 de la loi de 1960). Le groupe rappelle qu'avec ce clip ils veulent « vaincre la pression coloniale conservatrice de la société ghanéenne. Nos amis militant de Bukom veulent que tout le monde sache qu'être homosexuel n'est pas un choix, mais que l'homophobie l’est » avant de finir par ces simples mots : « Soyez un véritable ami ».

FOKN Bois sera en concerts à la Petite Halle à Paris, le 14 novembre prochain.  

- Retrouvez l'interview de FOKN Bois dans Bam Bam ici.

- Retrouvez les aussi dans Néo Géo ici. 

- Et comme on les aime vraiment bien, retrouvez leur live aux Nuits Zébrées en mars dernier, au Rocher de Palmer à Bordeaux. 

Visuel © FOKN Bois -  « True Friends » feat Mr Eazi