Aller au contenu principal
« Fisherman », version Inna de Yard

« Fisherman », version Inna de Yard

Le collectif jamaïquain revient avec un second album. En voici le premier extrait.

Par Bastien Stisi

Souvenez-vous, il y a quelques mois, le collectif Inna de Yard, qui regroupe en son sein quelques-uns des plus grands musiciens de Jamaïque, ancienne et nouvelle génération confondues (de Ken Boothe à Cedric Myton, de Winston McAnuff à Kush McAnuff), était venu nous présenter, à deux reprises, les contours de The Soul of Jamaica, le sublime premier album de ce super-band que l’on vous a si souvent joué sur Nova. C’était tôt le matin dans une verrière absolument remplie, d'hommes et de vapeurs apaisantes, et à l’époque, la matinale s’appelait Plus Près De Toi.

Aujourd’hui, le groupe est de retour, et continue sa re-valorisation d’un patrimoine que personne n’avait oublié, mais auquel les plus grandes stars de la petite île de Jamaïque ont décidées d’offrir une seconde existence. Ici, c’est « Fisherman », le standard de The Congos produit par Lee Perry et paru en 1977 sur l’album Heart of The Congos, qui se trouve revisité par Inna de Yard et par Cedric Myton, le protagoniste principal des Congos. Le morceau, devenu « Row Fisherman », est ainsi réinterprété et accompagné par un clip, qui raconte, à sa manière, la vie des pêcheurs de Jamaïque, et tout particulièrement ceux du village d’Old Harbour Bay, où Cedric Myton réside toujours, à 72 ans. Les images du clip, elles, sont issues du film que prépare Pete Webber, Inna de Yard, qui sortira en salles cette année.

Visuel (c) clip de « Row Fisherman » d'Inna de Yard