Aller au contenu principal
1997, la dub soul de Finlay Quaye sur Nova

1997, la dub soul de Finlay Quaye sur Nova

Nova Classic : « Even after All » de Finlay Quaye.

Par Isadora Dartial.

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Even after All » de Finlay Quaye.

Un morceau que l’on retrouve sur Maverick A Strike, album qui mettra le jeune Finlay Quaye sous le feu des projecteurs. Nous sommes en 1997, il a 22 ans, vient d’Edimbourg en Ecosse mais a passé son adolescence par intermittence à Manchester. Il fera d’ailleurs sa première apparition sur le disque du Dj pionnier de l’acid house, A Guy Called Gerald en 1994. À 22 ans ce fils d’un musicien anglo ghanéen qu’il n’a que très peu vu, se déclare être l’oncle de Tricky, la mère de ce dernier étant la demi soeur de Finlay.

Maverick A Strike est un album qui mêle dub et soul musique, dans lequel il réinterprète notamment le « Sun is Shining » de Bob Marley qu'il transforme en « Sunday Shining ». Sur Nova, on se laisse porter par le très ouaté, « Even After All » qui s’insère en douceur dans la programmation. Avec ce disque, qui sera double platine Finlay Quaye recevra en 1998 le Brit Award du meilleur artiste de l’année. L’histoire musicale s'arrête là car si Finlay sort d'autres albums c’est plutôt à la rubrique faits divers qu’on le retrouve ces dernières années. Revenons ce lundi sur ce moment heureux des débuts.

Visuel : © Capture d'écran Youtube