Aller au contenu principal
1993 : marquée pour l'éternité par Souls of Mischief

1993 : marquée pour l'éternité par Souls of Mischief

Nova Classics : « '93 Til Infinity » de Souls of Mischief.

Par La programmation musicale.

Cet été, Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop.  Aujourd'hui : Nova Classics : « 93 'Til Infinity » de Souls of Mischief.

Année millésimée du hip-hop américain, 1993 marque la sortie des tous premiers albums de Snoop Dogg, Wu-Tang Clan, KRS-One, Digable Planets, The Roots ou encore Mobb Deep. C’est aussi, à l’heure où le rap West Coast est mené par Tupac et NWA, l’année de sortie de ’93 Til Infinity, superbe premier album d’un groupe plus confidentiel du rap californien : Souls of Mischief.

Fondé à Oakland par quatre membres du collectif underground Hieroglyphs, le groupe est toujours en activité, mais semble ne jamais avoir égalé ce premier album devenu culte. Marqueur pour l’éternité de cette année phare, ’93 Til Infinity se démarque par la subtilité de ses textes et l’âme de ses productions, dans l’esprit de leurs contemporains new-yorkais A Tribe Called Quest ou De La Soul : flows relâchés, basse jouée, samples obscurs de jazz-funk. Ainsi, le morceau-titre emprunte son instru rêveuse à « Heather » (1974), oeuvre aérienne du batteur panaméen de jazz-fusion Billy Cobham, elle-même samplée par ailleurs plus de quarante fois.

Visuel : (c) capture d'écran Youtube